• Le Garçon Arc En Ciel

26 ans: lettre ouverte au jeune moi de 20 ans

J'ai beau être Le Garçon Arc En Ciel, je viens d'avoir 26 ans. La vingtaine semble s'éloigner alors que la trentaine à l'air plus près que jamais ( je redirais sans doute cela à mes 27 ans, ne m'en voulez pas).


Et du coup, un soir d'insomnie, je me suis posé cette question: quand j'avais 20 ans, quels conseils j'aurais voulu me donner à moi même ? Avec le recul, si en un claquement de doigt je pouvais me rendre visite et foncer tout droit en 2014, voici ce que je me dirais.


A moi, jeune Samir:

Profite de ta mère.

Ce conseil la, c’est clairement le premier que je me donnerais. Parce qu’elle n’est pas seulement ma mère : elle était mon tout. Mon amie, ma confidente, ma moitié, la femme de ma vie, et en plus, une maman exceptionnelle. ❤️

Tu n'es pas sûr de beaucoup de choses quant à ta vie, mais une chose est évidente pour toi, tu es sûr que tu vieilliras avec elle. C’était ma seule certitude, à moi aussi. Et bien, il faut croire que je me suis totalement trompé. Parce qu’elle est partie au moment où un jeune garçon a le plus besoin de sa maman : la période où il devient un homme.

En plus d’être tout ce qui comptait pour moi, elle est aujourd’hui la plus brillante des étoiles. J’arrive à rire en pensant à elle, à sourire en pensant à nous, à rêver en me disant qu’une fois les yeux fermés, je la retrouverai.







Je me dirais de profiter de chaque instant avec ma mère, « ma rose, ma petite maman doudouce » comme j’aimais tant l’appeler. D’éviter les conflits, de savourer chaque plat qu’elle me cuisine avec amour. De l’aimer plus que tout. De dire non a des soirées insignifiantes, pour me faire un plateau télé avec ma mère, devant Desperate Housewives.





Bref, au moi de 20 ans, je te le conseille : Profite de ta maman, car contrairement à ce que tu crois, elle n’est pas immortelle. Mais elle est éternelle. Parce que dans quelques mois, tout cela ne sera plus que souvenir, jeune moi.


Va au bout de tes études

Tu ne le sais pas encore, mais tu vas arrêter tes études à Bac+3. On va te tendre la main ( merci PYD ) , mais la période que tu vas vivre va être compliquée. Mais surtout, ne crois pas que tu ne vas jamais reprendre, car ce qui t’attend l’année de tes 25 ans va être beau. Tu vas taffer, dur, mais tu vas être passionné par ce que tu fais. Et ça va même te rendre heureux. Alors vas y, va au bout de tout, fais le à fond. Car a 26 ans, tu n’auras pas de regret d’avoir abandonné, et tu iras au bout d'un rêve que ta mère avait pour toi et pour lequel elle a beaucoup investi : les études.


Aime toi ❤️

« Aime toi, le ciel t’aimera ». Non, mince ce n’est pas ça le proverbe. Mais en gros, jeune moi de 20 ans, apprends à t’aimer, avec tes petites qualités et tes grands défauts. Parce que pendant longtemps tu feras trop attention à ce que disent les autres de toi, à ce que voient les gens en toi. Mais tu vas perdre trop de temps pour quelques un qui n’en valent pas la peine. Et Tic Tac Tic Tac, le temps ne se récupère pas.




Crois en tes rêves

Je te dis ça comme ça, mais jeune moi, mais tu le feras, ce saut en parachute à Hawaii. Alors ne stresse pas, il y a beaucoup de belles choses qui t'attendent. En somme, rêve grand, parce que si tu vises la lune, ce sont les étoiles qui atténueront ta chute.




Ne grandis pas trop vite

Bon, certes, à 26 ans, tu auras appris à devenir un homme ( note à toi même: la virilité n'est pas synonyme d'être un homme, alors laisse les parler, parce que crois moi, tu vas surmonter bien plus et porter sur tes épaules davantage que ceux qui assimilent la masculinité à la taille de leurs muscles ) , à assumer tes responsabilités. Mais tu ne vas pas perdre en spontanéité. Alors, pour cela, ne change pas. Continue d'aimer les Disney, de rire seul à tes blagues, de t'émerveiller pour rien. Tu ne perdras pas ton âme d’enfant, mais tu seras moins insouciant.


Tu seras toujours un grand enfant qui t’émerveille pour pas grand-chose, mais pour qui chaque moment sera de plus en plus important ! En vrai, à 26 ans, tu resteras toujours un gosse.


Mange juste un peu moins…

Tout ça parce que tu vas galérer à perdre les 5kg que tu as en trop. Alors fais un petit effort et facilite nous la vie, s’il te plait !

Ne donne pas ta confiance si facilement

Mais ça, tu ne l’apprendras qu’en faisant l’erreur de l’offrir aux mauvaises personnes. Alors vas y, gourre toi.

PS : tu verras, on s’en remettra !

Pardonne toi, et demande pardon

Tu vas blesser certaines personnes, et dans le pire des cas, les perdre. Demande leur pardon. Rends toi compte de leur importance, de la place qu'elles occupent dans ton coeur. ( F., si tu lis cet article, sache que c'est toujours jusqu'aux étoiles, aller retour. )


Laisse certaines personnes s'en aller

Et toi aussi, pars quand c'est le moment. Quand quelqu'un t'auras tout pris ou tout donné, quand tu auras tiré de cette relation le maximum que tu puisses recevoir et donner, alors sois reconnaissant, et écris de nouvelles pages avec d'autres personnes. De cette façon, tu ne te lasseras pas des gens et on ne te prendra pas pour un con.


Voyage 🌍

Autant que tu peux. Parce qu’une sale crise sanitaire attend le monde, et ce sera plus aussi facile qu'avant.

Souris aux gens dans la rue

Parce qu'après, ce sera un peu plus compliqué, masqué, ou quand on aura plus de dent.


Remercie

Merci la vie, merci à ceux qui comptent, ceux qui ont compté, ce qui compteront, ceux qui sont là, ceux qui s'en sont allés, ceux qui sont apparus, puis qui ont disparu, ceux qui m'ont faire rire ou pleurer, bref, merci à TOUS ceux qui m'ont fait avancer.


Voilà ce que je me serais dit, à 20 ans, et si j'avais entendu ça... croyez moi... je n'aurais RIEN changé du tout.



26 ans, et bien entouré !